Sélectionner une page

Liverpool / Lunenburg / Glen Margaret / Halifax

par | 5 Août 2017 | Maritimes à vélo, Nouvelle-Écosse | 0 commentaires

Jour 15:  Liverpool – Lunenburg  (74km  total: 928km)

 

C’est en déposant mon vélo devant l’hôtel à Liverpool que mon “stand” a brisé. Le “manager” m’a alors dit: pas de problème, il y a une boutique de vélo en ville. Je lui ai répondu que j’allais le faire réparer à Halifax car j’étais beaucoup trop fatiguée pour m’en occuper maintenant. En fin d’après-midi, je l’ai recroisé et il m’a dit qu’il s’en était occupé et qu’il l’avait réparé! Quelle gentillesse!!!

J’étais au Lanes Privateer Inn. En plus de la gentillesse du manager, la nourriture était très bonne. Je vous le recommande vivement si vous passez par là.

Ça a été une autre très belle journée pour rouler. Nuageux au tout début mais le soleil a vite fait son apparition.
À Liverpool, j’ai vu d’adorables bornes-fontaines.
J’ai, par la suite, emprunté la 3 Est et la 103 Est. Pas d’accotement sur la 3. Bel accotement sur la 103 mais la circulation est rapide +++.
En un peu plus de 2 semaines, c’est le 2ième cyclotouriste que je croise. Croiser est un bien grand mot. En fait, il m’a dépassé comme si j’étais arrêtée! On peut le deviner sur la troisième photo.

Après avoir roulé une trentaine de kilomètres sur la 103, j’ai bifurqué sur Italy Crossroad. Beaucoup moins fréquenté et très agréable avec les petites fleurs des champs sur le bas-côté de la route.

À l’approche de Petite Rivière… dois-je aller à gauche ou à droite? D’où l’utilité du téléphone intelligent. J’ai pu consulter “google maps” et je me suis rendue compte qu’il me fallait aller à gauche. J’étais bien contente car il y avait une fichue côte à droite!

Un sandwich aux oeufs et un jus de pomme: 10,15$… j’ai trouvé que c’était un peu exagéré.
Je dois cependant dire que le sandwich était excellent… alors oui, ça valait la peine de payer ce prix-là!

Sur la route, j’ai croisé Crescent Beach et j’ai eu l’occasion de faire un “selfie”!

À La Have, j’ai pris le traversier pour me rendre de l’autre côté. Il s’agissait d’un traversier à cable… l’un des rares a subsister en Nouvelle-Écosse.

Route scénique.
C’était effectivement très beau. Mais pour la deuxième fois de la journée, je me suis rendue compte, après quelques kilomètres, que j’avais manqué l’intersection!

Me voilà arrivée à destination: Lunenburg.
C’est ici qu’a été bâti le Blue Nose en 1921. Il apparaît sur la pièce de monnaie canadienne de 10 cents.
Le vieux Lunenburg est vraiment très beau mais un peu trop touristique à mon goût.

Jour 16:  Lunenburg –  Glen Margaret   (93km  total: 1022km)

Le matin, en Nouvelle-Écosse, il faut s’attendre au brouillard.
Malgré mon coupe-vent jaune fluo et ma lumière rouge clignotante… j’avais bien hâte que le brouillard se lève!

Aujourd’hui, j’ai emprunté la 332, la 324, la 103, la 213 et la 333.
Pas beaucoup d’accotement et lorsqu’il y en a… il est parfois impossible de rouler dessus en raison des encoches!

Cela fait maintenant quelques jours que je roule en Nouvelle-Écosse et je ne trouve pas qu’il s’agit d’une province “bicycle friendly”.
Il m’arrive souvent d’avoir un pincement au coeur en raison de la circulation. Ça roule trop vite et souvent trop près!

Par contre, il arrive d’avoir de belles surprises sur la route. Par exemple, entendre cet homme jouer de la cornemuse!

Il y a, aussi, de très beaux paysages!

J’arrive au camping en milieu d’après-midi.
La propriétaire aime beaucoup les cyclistes… elle m’a donné 50% de rabais!

Depuis quelques jours, j’ai de la difficulté à recharger mon téléphone… et là, “kapout”, plus rien!
Très chanceuse dans ma malchance car demain, c’est Halifax et il y a un Apple Store en ville!

Jour 17:  Glen Margaret – Halifax  (62km  total: 1083km)

N’ayant vraiment aucun sens de l’orientation et voulant économiser la batterie de mon téléphone, je prends en photo le chemin suggéré par “google maps” pour me rendre au Apple Store.

Une fois de plus… de très beaux paysages sur la route.

J’arrive au memorial du vol 111 de Swissair.
Le 2 septembre 1998, un avion de la compagnie Swissair s’est écrasé au large de Peggy’s Cove provoquant la mort des 229 passagers.

Je poursuis ma route et j’arrive à Peggy’s Cove.

Je m’arrête au bureau d’information touristique.
Après une réflexion amorcée au cours des derniers jours et après une discussion avec la dame de l’accueil, je mets mon projet de faire la “Cabot Trail” de côté.
Ce n’est que partie remise!

J’arrive à Halifax.
Premier arrêt… Apple Store! Avec l’achat d’un nouveau fil de recharge, le problème est réglé. Bien contente de ne pas avoir eu à remplacer le téléphone.

J’aime bien, lorsque c’est possible, loger dans des résidences universitaires. C’est propre, sécuritaire, abordable… et le WIFI est bon!
On peut voir la vue que j’ai de ma chambre.