Sélectionner une page

C’est plutôt frais ce matin mais bien habillée (3 couches!) ça va.
Ça m’étonne de voir qu’en plein mois de juillet les températures ne soient pas plus chaudes que ça. Je n’ose imaginer l’hiver!!! 

Me voilà à… Machin!

Machin

J’arrive bientôt au Egli’s Sheep Farm et j’ai bien l’intention de m’y arrêter.

Egli's Sheep Farm

Moutons, poulets, paons, émeus, chèvres, ânes, lapins, lamas, alpagas… le paradis des enfants!

C’est l’heure de la “bouffe”… j’ai rarement vu des moutons si gras!
Selon ce qu’on m’a dit, chaque mouton peut produire de 5 à 9 kg de laine par année.

Il a pas l’air commode… à moins qu’il ne se soit juste levé du mauvais pied!

Egli's Sheep Farm

C’est pas la plus belle dentition!

Je me suis arrêtée au Fort Vermillon et j’en ai profité pour manger un peu. Il y avait  “hamburger soup” au menu. En fait, c’est de la soupe avec du steak haché. Très bon.

Fort Vermillon

Il y avait plusieurs pensées au mur dont quelques unes que j’ai pris en photo.

J’arrive au Blue Lake Provincial Park.
C’est ma dernière nuit dans un parc provincial de l’Ontario. Ça donne un petit pincement au coeur car j’aimais beaucoup y séjourner.

parc Blue Lake

Après avoir connu les Grands Lacs, celui-ci (Blue Lake) me semble beaucoup moins spectaculaire.

Blue Lake

Au centre d’interprétation, on retrouve différents oeufs et différentes empreintes.

Demain, Kenora.