Sélectionner une page

Je m’attendais à ne pas avoir de réseau dans les prairies…

Ne pas en avoir en Ontario, ça m’étonne… surtout dans une grande ville comme Thunder Bay.

Heureusement, il y a toujours le bon “vieux” téléphone public!

cabine téléphonique

C’est la première fois que je les vois ensemble ces deux-là.

Sur la route… beau paysage et chaises géantes!

Me voilà arrivée au Parc Provincial Kakabeka Falls, situé juste à côté du village du même nom.

Arrivée tôt, j’en profite pour me dégourdir les jambes autrement et aller marcher dans les sentiers le long de la rivière Kaministiquia:

Mountain Portage trail, Little Falls trail et Village trail.

sentiers pédestres, parc Kakabeka Falls

La rivière Kaministiquia c’est aussi la route Kaministiquia.
Route qui relie le St-Laurent et le lac Supérieur aux cours d’eau des prairies.
C’est en 1688 que Jacques de Noyon, explorateur français, l’emprunta pour la première fois.
Le portage autour des chutes Kakabeka fait partie de cette route.

Les chutes Kakabeka, hautes de 40 mètres, sont les secondes de l’Ontario, en ce qui concerne la hauteur… après les chutes Niagara.

Mountain Portage walking trail:

Little Falls walking trial:

On voit que la qualité du sentier n’est pas la même.
En fait, le sentier est beaucoup plus exigeant et est moins fréquenté.
Au bout de celui-ci, on aperçoit “Little Falls”.

Je commence à avoir faim… je prends les champignons en photo!

Rivière Kaministiquia et chutes Kakabeka:

Demain, je reprends la route vers Upsala.
C’est ici que je laisse définitivement  les Grands Lacs derrière moi.