Sélectionner une page

GR10 – Derniers préparatifs et compte à rebours

par | 19 Mai 2018 | Gr10 - Pyrénées | 8 commentaires

Super beau projet… la traversée des Pyrénées (GR10). Mais voilà, quand je me suis mise à me documenter et à lire les blogues, je me suis rendue compte que je m’attaquais à un gros morceau… plus de 50 000 mètres de dénivelés!!! Je me suis dit: “Je vais-tu être capable de faire ça… en solo?”.

J’ai fait venir les topo-guides (4) et j’ai beaucoup réfléchi au matériel que j’allais apporter. J’en ai ajouté, j’en ai retranché, j’en ai rajouté… pour en arriver à un résultat satisfaisant et surtout, en arriver à un poids raisonnable. J’apporte des vêtements chauds (il peut faire froid en mai dans les montagnes), mon matériel de camping (tente, matelas de sol, sac de couchage, réchaud…), mon ordinateur portable (je sais, c’est loin d’être nécessaire mais j’ai pesé les pour et les contre et j’ai décidé de l’apporter malgré le poids supplémentaire que cela représente), un système de purification d’eau, un peu de nourriture….

Au niveau de l’entraînement, je suis allée marcher plusieurs fois par semaine à Oka avec un sac-à-dos de plus en plus lourd. Je sais, il n’y a pas grand dénivelé à Oka (100m!) mais mon objectif était de m’habituer au poids du sac à dos… à la fin, il était presque léger!

Je suis aussi allée marcher à la Réserve naturelle Alfred-Kelly à Prévost et au Parc Régional de Val-David et c’est là que j’ai testé mon “SPOT”. Le “spot” c’est un dispositif de messagerie GPS par satellite. Étant donné que je pars seule et que le réseau cellulaire dans les Pyrénées n’est pas fiable, ce dispositif va me permettre de garder contact avec mes proches et de demander de l’aide en cas de “pépin”. Au magasin, on m’a dit: “Vous allez voir… c’est facile à comprendre et simple à utiliser”. Mais pour moi, c’est jamais simple!!! Après essais et erreurs et quelques jours d’utilisation… j’ai finalement compris comment ça marchait!

Un élément que je tiens à souligner… je ne me mets aucune pression!

Je me laisse la possibilité de prendre le train et/ou l’autobus sur certaines sections si jamais le besoin s’en faisait sentir (fatigue, col enneigé, retard sur l’horaire…).

Mon but premier est de faire un beau voyage et de faire de belles découvertes… pas de me donner de la misère!!!

D’après vous, j’ai prévu faire le chemin en combien de jours?

Le compte à rebours est commencé… départ le 22 mai avec Air France!
En raison des moyens de pression, il est possible que les vols soient perturbés mais pour l’instant, ce n’est pas le cas. Je croise les doigts 🤞.