Sélectionner une page

Causapscal / Ste-Flavie / L’Isle-Verte / Rivière-du-Loup

par | 1 Sep 2017 | Maritimes à vélo, Québec (retour) | 2 commentaires

Jour 39:  Causapscal  –  Ste-Flavie  (96km  total:  2456km)

Le thermomètre a baissé à 6 degrés la nuit dernière. Ça donne pas trop, trop le goût de sortir le bout du nez des couvertures!!!
Je me suis finalement levée et il faisait 9 degrés lorsque je suis partie. Le système multicouches… très efficace!

J’ai, peu après mon départ, croisé ce 0 km. Je ne sais vraiment pas à quoi cela pouvait correspondre.

Au cours de la journée, j’ai eu l’occasion de longer le Lac-au-Saumon et le lac Matapédia. C’est vraiment très agréable que de rouler près de l’eau. J’aime beaucoup.

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas. Une vitesse moyenne de 16,7 km/hre aujourd’hui alors qu’elle était de 13,8 km/hre hier!

C’est à Ste-Flavie que je m’arrête pour la nuit.
On retrouve, près du centre d’art Marcel Gagnon, les sculptures du “Grand Rassemblemtent”. Plus de 80 statues grandeur nature. Photos prises à marée basse et, quelques heures plus tard, à marée haute.

Magnifique coucher de soleil… malheureusement la photo, comme bien souvent d’ailleurs, ne reflète pas la réelle beauté du moment.

Jour 40:  Ste-Flavie  –  L’Isle-Verte  (114km  total:  2570km)

Je quitte la région touristique de la Gaspésie pour me retrouver dans la région du Bas St-laurent.
J’emprunte la Route des Navigateurs qui se trouve, en fait, à être la route 132.

Je passe par le site historique maritime de la Pointe-au-Père.

Une fois de plus, de très beaux paysages sur la route.

Après avoir roulé plus de 110 kilomètres, il est temps de s’arrêter et c’est au motel de L’Isle-Verte que je passe ma dernière nuit… au chaud!

Jour 41:  L’Isle-Verte  –  Rivière-du-Loup  (33km  total:  2603km)

C’est aujourd’hui que se termine cette belle aventure. Il ne me reste qu’une trentaine de kilomètres à rouler avant d’arriver à Rivière-du-Loup.

Une photo de moi… pour faire plaisir à ma mère qui trouve que je ne fais vraiment pas assez de “selfie” et une autre, du toutou acheté au tout début du voyage et qui ne m’a pas quitté… je le trouve toujours aussi beau!

MARITIMES À VÉLO

C’est ainsi que se termine mon périple à travers les maritimes. Très contente. Ça s’est vraiment très bien passé.
Merci à tous pour vos commentaires et encouragements!